92 % des français anticipent une hausse des tarifs de l’énergie

Seule la moitié des Français savent que les marchés du gaz et de l’électricité sont ouverts à la concurrence selon le baromètre annuel Energie-Info du Médiateur national de l’énergie.

Les tarifs réglementés de l’électricité ont augmenté de 2,5% au 1er novembre, et ceux du gaz ont progressé en moyenne de 2,31 % à la même date, après une hausse de 3,9 % en octobre. De quoi plomber le moral et le budget des ménages. Selon le baromètre annuel Energie-Info du Médiateur national de l’énergie, un sondage réalisé par l’institut CSA auprès de 1.501 foyers interrogés par téléphone en septembre, 78 % des personnes interrogées déclarent que la consommation d’énergie constitue pour elles « un sujet important », voire « très important » pour un quart des sondés.

42 % des Français se sont moins chauffés

64 % des Français estiment élevée la part élevée des factures de gaz ou d’électricité dans leur budget et 13 % des ménages déclarent avoir rencontré cette année des difficultés pour payer certaines d’entre elles. En conséquence, 42 % des sondés se sont moins chauffés pour réduire leurs dépenses, même si le dernier hiver a été assez clément.

Depuis 2007, le marché de l’énergie est ouvert à la concurrence, mais seuls 20 % des Français en perçoivent les bénéfices, contre 14 % en 2013. « Si ces évolutions à la hausse sont encourageantes, les chiffres dans l’absolu restent faibles », souligne le sondage. Et si 71 % des ménages pensent que cette ouverture à la concurrence est « une bonne chose », seuls 54 % des foyers abonnés au gaz et 50 % de ceux dépendant de l’électricité savent qu’ils peuvent changer de fournisseur à tout moment.

Des ménages mal informés

Cette méconnaissance est en partie alimentée par la confusion entre EDF et GDF Suez : 30 % des sondés pensent que GDF Suez et EDF constituent une seule entreprise, alors que ces deux groupes sont en réalité concurrents. De même, 40 % des Français disent avoir déjà entendu parler de la transition énergétique, un projet phare du quinquennat de François Hollande actuellement en examen au Parlement, mais seuls 18 % savent de quoi il s’agit. Les ménages retiennent surtout les bénéfices collectifs comme la protection de l’environnement (86 %) et la création d’emplois (73 %), mais 57 % redoutent une hausse des prix de l’énergie.

Laisser un commentaire

Contact

dYpElec - Yaën Dubois Pujol
impasse des garrigues
34570 Pignan
+336 70 26 30 84
contact@dypelec.com
SIRET : 39321938100042

dYpElec electricite generale région de Montpellier, dYpElec general electricity Montpellier area

dYpElec vous assure une installation électrique sécurisée et pérenne grâce à la garantie décennale et la responsabilité civile n° 0085269/16108. Electricien PIGNAN

Electricien PIGNAN

Electricien PIGNAN