Une facture de 6 milliards ?

Dans les immeubles de copropriétés, environ 300.000 colonnes montantes d’électricité doivent être changées. ERDF menace de couper le courant aux récalcitrants. Mais qui doit payer?

La facture pourrait être partagées par tous les Français.

L’histoire ne date pas d’hier. À Paris, la sonnette d’alarme était tirée dès août 2012! «116 ans de travaux sur les colonnes électriques», titrait à l’époque Le Parisien. En 2015, le problème est toujours d’actualité. Pas moins de 1,5 million de colonnes montantes d’électricité sont actuellement en service dans notre pays et distribuent l’électricité à tous les habitants d’un immeuble. Problème: 300.000 d’entre elles devraient être changés. Une colonne sur cinq n’est plus aux normes, en particulier en région parisienne, et dans certaines grandes villes.

Les risques d’incendie sont élevés. Une raison suffisante pour garder un œil sur les colonnes montantes d’électricité de votre immeuble. Le médiateur national de l’énergie et le Défenseur des droits tirent la sonnette d’alarme, rapportait RTL ce matin. ERDF, le gestionnaire du réseau, menace même les copropriétaires de leur couper le courant s’ils ne font pas le nécessaire pour changer la colonne montante de leur immeuble!

75.000 euros de travaux pour une copropriété

Pourquoi cette affaire traîne-t-elle? Parce que les travaux se révèlent particulièrement onéreux! La facture peut grimper jusqu’à 75.000 euros pour une seule copropriété. Le montant a de quoi faire peur à de nombreux copropriétaires qui ne veulent (ou ne peuvent) pas payer. Et surtout, la situation est confrontée à un flou juridique. Qui doit payer? ERDF refuse catégoriquement, en précisant que changer la totalité des colonnes obsolètes lui reviendrait à… 6 milliards d’euros! De leur côté, les copropriétaires et les syndics estiment que ce n’est pas à eux non plus de payer.

Le mystère demeure. À tel point que le médiateur de l’énergie a été saisi. Que propose-t-il? De créer une nouvelle taxe sur notre facture d’électricité pour payer les six milliards. Tous les Français seraient ainsi appelés à rembourser. Cette option est soutenue par le défenseur des Droits qui propose de son côté une autre alternative: créer un fond tripartite, où le gestionnaire ERDF, les copropriétaires et les collectivités se partageraient la facture. Ségolène Royal, la ministre de l’Énergie devrait trancher dans les trois prochains mois.

Laisser un commentaire

Contact

dYpElec - Yaën Dubois Pujol
impasse des garrigues
34570 Pignan
+336 70 26 30 84
contact@dypelec.com
SIRET : 39321938100042

dYpElec electricite generale région de Montpellier, dYpElec general electricity Montpellier area

dYpElec vous assure une installation électrique sécurisée et pérenne grâce à la garantie décennale et la responsabilité civile n° 0085269/16108. Electricien PIGNAN

Electricien PIGNAN

Electricien PIGNAN